Cérès : une planète naine qui intrigue de plus en plus

Que cela soit à cause de ses points lumineux ou de sa montagne en forme de pyramide, Cérès est une planète naine qui intrigue de plus en plus les scientifiques.

Au fur et à mesure que la sonde Dawn approche de Cérès, elle envoie des photographies et informations qui intriguent de plus en plus la communauté scientifique. En effet, des points lumineux et une montagne en forme de pyramide ont déjà été observés à la surface de la planète naine.

Alors que deux points lumineux avaient été repérés en février dernier, les dernières photographies en font apparaitre au moins huit, le plus grand devant avoir un diamètre d’environ 9 kilomètres.

Ces points lumineux restent pour le moment un mystère. Les hypothèses actuelles considèrent que la surface de Cérès serait très réfléchissante, peut-être à cause de la glace ou du sel. De nouveaux clichés seront nécessaires pour en apprendre plus à ce sujet.

Un autre mystère interloque la NASA, la découverte, sur des images prises à la mi-juin, d’une montagne en forme de pyramide. Haute d’environ 5 000 mètres, avec des pentes escarpées, cette montagne trône au milieu d’une zone relativement plate.

Elle pourrait en apprendre davantage aux scientifiques sur l’activité géologique de Cérès.

Pour en savoir plus, il faudra attendre le mois d’août, lorsque la sonde Dawn se sera rapprochée jusqu’à 1 500 kilomètres de sa surface.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMission Rosetta : des plaques de glace d’eau à la surface de Tchouri
Article suivantWindows 10 : aussi commercialisé sur clé USB

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here