Vous cherchez le bonheur ? Il se trouve dans votre cerveau

À la difficile question de savoir où se trouve le bonheur, des chercheurs japonais répondent dans une zone du lobe pariétal, c’est-à-dire dans notre cerveau.

Où trouver le bonheur ? Une question à laquelle beaucoup de personnes sont incapables de répondre. En utilisant la technologie IRM (imagerie par résonance magnétique), une équipe scientifique japonaise a trouvé la réponse à cette question : tout simplement dans le cerveau.

L’équipe du Dr Waturu Sato a en effet découvert que le bonheur se situait dans le precuneus, une zone du lobe pariétal. Comment est-il arrivé à cette conclusion, simplement parce que la combinaison des émotions positives et de la satisfaction tirée des événements de la vie active cette zone du cerveau.

L’étude publiée dans la revue Scientific Reports indique que le cerveau de 51 participants ont été étudié dans le but de trouver leur bonheur subjectif, mais aussi le ressenti de leurs émotions. Les chercheurs ont ainsi découvert que les participants ayant obtenu le meilleur score de bonheur possèdent plus de matière grise dans le précuneus que ceux qui sont moins heureux dans leur vie.

Cette même zone du cerveau est aussi sujette à l’intensité des émotions positives ou négatives et la satisfaction de vie.

« Ce nouvel aperçu qui nous indique où le bonheur se produit dans le cerveau sera utile pour concevoir des programmes du bonheur fondés sur la recherche scientifique », conclut le Dr Waturu Sato.

Est-ce que le bonheur est vraiment dans le cerveau ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAdblock Plus : une liste blanche qui ne cesse de s’allonger
Article suivantConception d’un « verre intelligent » qui économisera l’énergie de votre smartphone

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here