Chevrolet : la nouvelle Camaro continue à se dévoiler

En attendant le 16 mai, Chevrolet distyle au compte-gouttes le dévoilage de la nouvelle Camaro.

C’est le 16 mai prochain que Chevrolet dévoilera officiellement la Camara de sixième génération. D’ici, le constructeur distyle au compte-gouttes le dévoilage de son nouveau modèle pour mettre en appétit les impatients.

Après les jantes, les freins, le moteur, le capot et l’aile arrière, aujourd’hui, c’est la calandre et la silhouette de la sixième génération de la Camara qui est dévoilée.

Avec ses épaules généreusement musclées, l’allure générale de la Camaro est conservée. Mais ce profil se veut aussi plus aérodynamique que jamais. Les ingénieurs de la marque expliquent avoir passé plus de 350 heures dans le tunnel de la soufflerie pour que le coupé glisse au vent plus facilement.

Quelque peu massive, la calandre a elle aussi été soigneusement étudiée pour donner le meilleur résultat aérodynamique possible. Comme exemple, Chevrolet explique que les barres inférieures étaient initialement fixées avec un angle de 20°, mais qu’elles ont finalement été mises à 13° pour permettre d’améliorer le refroidissement du moteur par le flux d’air entrant de 1%.

Par ailleurs, de nombreux autres éléments, plus ou moins visibles, comme les petites guêtres sur les pneus avant, permettent de réduire la portance totale de 30%.

Plus rigide et plus légère que la génération actuelle, la nouvelle Camaro sera composée à 70% de nouvelles pièces.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPeut-on faire confiance aux voitures autonomes sans conducteur ?
Article suivantLe niveau des océans monte inexorablement, s’accélère même

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here