La Chine envoie deux astronautes dans l’espace pour une mission de 30 jours

Partis de la Terre lundi, deux taïkonautes ont rejoint le laboratoire spatial chinois ce mercredi pour une mission de 30 jours. Il s’agit de la plus longue mission spatiale habitée du pays.

La Chine a investi des milliards de dollars dans ses programmes spatiaux pour rattraper son retard qu’elle a actuellement sur les États-Unis, l’Europe et la Russie. Son intention est de déployer d’ici 2018 le premier module de sa future station spatiale entièrement chinoise. C’est pour atteindre cet objectif que les missions habitées se multiplient. Il est prévu qu’une vingtaine de missions soit lancée cette année.

Justement, une mission a été lancée lundi. C’est de la base de lancement de Jiuquan située dans le désert de Gobi que les taïkonautes Jing Haipeng et Chen Dong, ont décollé à bord du vaisseau spatial Shenzhou-11, un engin spatial propulsé par une fusée Longue Marche-2F. C’est ce mercredi, à 06 h 32 heure de Pékin (22 h 32 GMT mardi soir) que les deux hommes ont pénétré à l’intérieur du laboratoire Tiangong-2, trois heures après l’arrimage de leur vaisseau.

Il est prévu que les deux taïkonautes restent 30 jours à bord du laboratoire orbital qui est positionné à 393 km d’altitude. Cette mission sera la plus longue mission habitée envoyée par la Chine.

Pendant ce mois passé dans l’espace, Jing Haipeng et Chen Dong vont mener des expériences en matière de médecine, de biologie, de physique, de tempêtes solaires et de réparations d’équipements. Il est à noter qu’il s’agit de la sixième mission spatiale habitée envoyée par la Chine.

Votes
[Total : 2 votes en moyenne : 5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here