Chrome : près de 30% de parts de marché pour le navigateur de Google

Grappillant encore des parts de marché à Internet Explorer et Firefox, Chrome possède désormais 29,49% de parts de marché.

Avec 52,17% de parts de marché, Internet Explorer reste le navigateur le plus utilisé dans le monde au mois d’août. Par contre, son hégémonie s’étiole au fil du temps vu que le navigateur de Microsoft a perdu 6,3 points au cours des douze derniers mois.

Avec 29,49% de parts de marché, Chrome consolide sa place de numéro 2. Le navigateur de Google est d’ailleurs le seul à avoir enregistré une croissance sur le mois d’août. En un mois, sa part de marché a augmenté de 1,67 point. À ce rythme, il pourrait passer la barre des 30% de parts de marché au mois de septembre.

Tout comme Internet Explorer, Firefox a perdu des parts de marché en reculant de 3,6 points au cours de l’année écoulée pour être désormais troisième du marché avec 11,68% de parts de marché.

Pour endiguer l’érosion, Microsoft compte désormais sur son nouveau navigateur Edge. Son apparition dans les statistiques va aussi dépendre du nombre d’installations de Windows 10.

Il faut encore préciser que selon StatCounter, sans comptabiliser les internautes chinois, les parts de marché de Chrome seraient de 52,05% contre 20,91% pour Internet Explorer.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBing : des stagiaires conçoivent deux outils pour les musiciens de tous les jours
Article suivantWindows 10 : plus de détails sur les mises à jour… seulement pour les entreprises

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here