Chromecast : les grandes ambitions de Google en matière de streaming

Si la Google TV n’a pas rencontré le succès escompté, la firme de Mountain View compte sur son Chromecast pour s’impose sur le marché du streaming.

Les ambitions de Google pour son Chromecast semblent légitimes, vu que son petit appareil qui se connecte en HDMI à une HDTV, a fait un véritable tabac aux États-Unis en étant très rapidement en rupture de stock.

Commercialisé à 35 dollars, avec un abonnement Netflix, Chromecast semble être le fer de lance de Google en matière de streaming. Dans ce sens, la firme de Mountain View espère bien que son Chromecast devienne un standard international en la matière sur la base de la technologie DIAL embarquée dans l’appareil.

D’ailleurs, hormis le Chromecast en lui-même, Google serait égalent en négociations avec d’autres fabricants afin de conclure des partenariats en vue d’intégrer les fonctionnalités du Chromecast dans d’autres produits, pourquoi pas directement dans des HDTV. De plus, le succès de Chromecast est également l’opportunité de développer l’écosystème Android en partant à la conquête du marché des téléviseurs.

S’il semble de plus en plus vraisemblable que Google lancera son Chromecast à l’international, l’avenir de l’appareil passe aussi par les développeurs. Dans cette optique, Google annonce également une prochaine version finalisée de son kit de développement (SDK) à l’intention des développeurs qui comptent créer des applications compatibles.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentYahoo! Mail : les excuses de Marissa Mayer
Article suivantLe robot lunaire chinois a commencé à transmettre les images depuis sa surface

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here