Chromecast : pas de Chrome OS au programme, mais de l’Android Light

Pourtant annoncée fonctionnant avec du Chrome OS, des hackers affirment que la clé HDMI signée Google tourne sous un Android très Light.

Cela fait à peine quelques jours que la clé HDMI Chromecast vient d’être présentée par Google. Selon l’annonce faite par le géant du web, ce périphérique de diffusion de contenu tourne sous une version spécifique de Chrome OS.

Mais voilà, une équipe de hackers a déjà réussi à hacker cette clé en exploitant certains bugs. Si le manque de sécurité est à relever, c’est surtout le fait que la Chromecast fonctionne avec une version très light d’Android qui marque les esprits, ce qui est en contradiction avec les affirmations de Google.

Selon les hackers, la firme de Mountain View aurait tout simplement opté pour une version modifiée du logiciel Google TV c’est-à-dire une déclinaison d’Android.

Sans vouloir trouver d’excuses à Google, le choix de cette solution reposerait vraisemblablement sur un aspect purement financier, celui de réduire au maximum les coûts pour pouvoir proposer le produit le moins couteux possible.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentOphelia : la diffusion selon Dell
Article suivantApple vs Motorola : accord autour de 14 brevets

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here