Chrysler rappelle 900 000 véhicules à cause d’un risque d’incendie

En raison de deux défauts augmentant le risque d’incendie, Chrysler rappelle plus de 900 000 véhicules. Chrysler rappelle plus de 900 000 véhicules

Chrysler, le troisième groupe américain, rappelle 906’913 voitures auprès de ses concessionnaires en raison de deux défauts augmentant le risque d’incendie. Ce sont les États-Unis qui sont principalement concernés avec 747 817 véhicules rappelés.

Dans le détail, ce sont 469 996 berlines (Chrysler 300, Dodge Challenger), crossovers (Dodge Durango) et SUV (Jeep Grand Cherokee) équipés d’un moteur de 3,6 litres qui sont rappelés en raison d’un défaut au niveau de l’alternateur pouvant entraîner une coupure du moteur et augmenter le risque d’incendie. Les modèles 2011 à 2014 sont concernés. Ce sont également 436 917 Jeep Wrangler, modèles 2011-2013, qui sont rappelés, mais pour un risque de court-circuit dans le système de chauffage des rétroviseurs pouvant également augmenter le risque d’incendie.

Il est à souligner que Chrysler n’a recensé aucun accident ou blessé lié à ce problème.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité