Cinq cartes pour comprendre notre surconsommation

L’humanité consomme plus que les capacités de notre planète. Voici cinq cartes pour mieux comprendre les problèmes.

Un constat qui peut être ramené au niveau d’un pays et de certains points clés : la déforestation, la surpêche, les émissions de CO2 par exemple.

Voici un petit résumé pour comprendre notre surconsommation en cinq cartes

Préservation des ressources

L’organisation Global Footprint Network (GFN) utilise comme référence l’hectare global par habitant (gha), une unité qui mesure les ressources naturelles dont dispose un pays.

Le constat est que seulement 57 pays sur 181 préservent leurs ressources.

La France, par exemple, dispose de 2,9 gha et consomme 4,2 gha !

Les plus mauvais élèves sont notamment les pays du Golfe, alors que les meilleurs élèves sont la plupart des pays d’Amérique du Sud, mais aussi la Finlande, le Canada et l’Australie., de vastes pays aux importantes ressources naturelles et à la densité de population faible.

Déficit agricole

La moitié des pays sont en déficit agricole. Si la France préserve son capital agricole, ce n’est pas le cas de la majorité des autres pays européens.

Les pays les plus touchés se situent dans le nord de l’Afrique et le Moyen-Orient, des régions qui doivent surtout faire face à un climat défavorable pour l’agriculture.

Consommation de poissons

Les océans et les mers sont une de capacités de notre planète. Le bilan est qu’il y a une trentaine de pays qui consomme trop de poissons, notamment la France, l’Espagne, le Japon, la Chine et la Corée du Sud.

Consommation de bois

La majorité des pays consomme moins de bois qu’ils en produisent. Le Royaume-Uni, la Belgique ou encore le Danemark sont des exceptions en surconsommant le bois par rapport à la capacité de leur territoire.

Empreinte carbone

L’empreinte carbone est la plus grosse empreinte écologique de l’humanité sur la planète. Elle est énorme vu que 60% des pays possèdent un bilan carbone négatif.

C’est particulièrement vrai pour les pays du Golfe qui ne possèdent pas de capital forestier et qui surconsomme le pétrole. Les Etats-Unis et les pays européens sont également mauvais élèves.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité