Cité Lib by Ha:mo : tests avec des jeunes de 16 à 18 ans

Dans le cadre du passeport COMS, des jeunes de 16 à 18 ans pourront accéder au service d’autopartage électrique Cité Lib by Ha:mo.

Alors que les engins à deux roues font des centaines de morts chaque année sur les routes françaises, les parents d’adolescents cherchent des alternatives moins dangereuses pour les jeunes. Une solution pourrait être les véhicules électriques Toyota COMS, des voiturettes à quatre roues.

Justement, des véhicules Toyota COMS sont utilisés dans le cadre du service d’autopartage Cité Lib by Ha:mo testé dans l’agglomération grenobloise.

A partir du mois d’octobre, un essai de trois mois avec une dizaine de jeunes de 16 à 18 ans va être lancé. Il va s’agir de leur donner une formation de deux jours pour qu’ils puissent obtenir le passeport COMS.

Lorsque ces jeunes auront complété la formation avec succès, et reçu une évaluation positive, ils pourront utiliser le service Cité Lib by Ha:mo et profiter des COMS avec un temps de conduite gratuit à hauteur de 400 euros, la valeur du passeport.

Durant cette phase de test, ces jeunes obtiendront le statut d’ambassadeur.

La formation comprendra une formation théorique sur la sécurité routière, les risques, et les bons comportements, ainsi qu’une formation de conduite pratique sur les COMS.

« Pour Cité Lib, qui a toujours promu son service auprès des jeunes dès leur premier jour de permis, et va bientôt aussi ouvrir la conduite accompagnée avec certaines de ses voitures, cette possibilité de conduire les COMS pour les jeunes est une étape importante dans le changement de rapport à la voiture que nous sommes fiers de déployer aujourd’hui avec le projet Cité Lib by Ha :mo », a commenté Martin Lesage, le directeur de Cité Lib.

Il est à souligner que pour utiliser le service il faut être titulaire d’un permis de conduire voiture classique de catégorie B.

Lancé en octobre 2014, le service Cité Lib by Ha:mo propose un service d’autopartage de véhicules électriques aux habitants de Grenoble. Les voiturettes sont réservables à partir d’un smartphone ou d’un ordinateur. 27 stations proposent des bornes de recharge un peu partout dans l’agglomération.

Les véhicules mis disposition sont des quadricycles Toyota COMS et des tricycles Toyota i-ROAD, deux véhicules limités à 45 km/h. Seul les COMS seront proposés aux jeunes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here