Citroën : une série limitée « 1955 » pour toute la gamme DS

À l’occasion du 60e anniversaire de DS, Citroën a décidé de lancer une série limitée « 1955 » pour l’ensemble de la gamme DS.

C0est en 1955, lors du salon de Paris au Grand Palais, que la marque Citroën avait présenté la DS. Cela signifie que DS célèbre ses 60 ans cette année.

Pour marquer l’occasion, Citroën a décidé de lancer une édition limitée « 1955 » pour l’ensemble de la gamme DS, c’est-à-dire les modèles DS3 à DS5. Un modèle de chaque voiture de cette série limitée sera présenté le 23 et 24 mai à l’occasion de l’évènement DS Week, dans le Jardin des Tuileries à Paris.

Dans les points de vente DS, la série limitée « 1955 » sera visible à partir de la fin de mai 2015.

« Pour construire aujourd’hui la marque DS, nous puisons notre inspiration dans cet héritage exceptionnel, celui d’une voiture légendaire portant des valeurs d’innovations, d’excellence et d’avant-garde, des valeurs que nous avons faites nôtres. Ainsi, les DS actuelles marient design remarquable et technologie, confort et dynamisme, matériaux nobles et raffinement », a déclaré Yves Bonnefont, directeur général de la marque DS.

La série limitée « 1955 » se caractérisera par une couleur bleu encre ou gris shark, avec un toit noir. Les coques de rétroviseurs auront droit à une gravure au laser. Des jantes 17 pouces diamantées noires sont également au programme. Sous le capot, la motorisation ne changera pas, ce qui signifie que l’on retrouvera les blocs diesel BlueHDI de 1,6 litre qui produisent 100 et 120 chevaux. Pour ce qui est de DS 3 Cabrio, elle aura quant à elle droit à une finition avec des moteurs spécifiques.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle va optimiser la gestion mémoire de Chrome
Article suivantNeuroprothèse : un tétraplégique contrôle son bras artificiel par sa seule pensée

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here