Civilization : Beyond Earth : êtes-vous prêt à faire des choix stratégiques ?

Suite spirituelle de Civilization V, Civilization : Beyond Earth est disponible sur PC depuis ce week-end. À la différence des opus précédents, le jeu oblige à faire des choix. civilization-earth

Le dernier né de la série à succès de Sid Meyer, Civilization, est disponible sur PC depuis ce week-end, il s’agit de Civilization : Beyond Earth, la suite spirituelle de Civilization V. Dans cet épisode, pas de civilisation égyptienne, aztèque, anglaise ou russe, l’aventure commence au XXIe siècle, lorsque l’humanité a presque fini de détruire la Terre. Vous vous retrouvé à la tête d’une expédition de colons dans l’espace, sur une nouvelle planète qu’il faudra coloniser, avec sa faune locale, plus ou moins hostile, et ses autochtones.

Alors qu’on découvre dès les premières minutes que l’on n’est pas le bienvenu sur cette planète, il faudra très vite faire des choix face à des aliens très, très agressifs. Faut-il combattre la faune locale et développer votre puissance militaire ou faut-il tenter de coexister le plus pacifiquement possible ? Grave dilemme… En fait, Civilization : Beyond Earth propose trois idéologies : la pureté pour créer un monde qui se rapproche le plus possible de la Terre, l’harmonie pour respecter les aliens et la domination où seule la puissance militaire compte.

Le choix de cette idéologie est crucial, car il faudra s’y conforter pour débloquer des niveaux d’idéologie à même de vous procurer de nouveaux unités ou bâtiments. Ce choix est d’autant plus crucial qu’il aura un impact sur les aliens, mais aussi sur les colonies voisines.

Pour le reste, le système de jeu reprend très largement celui de Civilization V. Il faut tout de même relever une grosse différence, au niveau de la recherche. Les technologies ne se débloquent plus selon un système d’arbre, mais sous forme de réseau, ce qui permet d’entrée de jeu de développer une puissante technologie… au détriment de technologies de base, parfois cruciales.

Les fans de jeux de stratégie vont certainement adorer, surtout s’ils rêvent de fonder une colonie spatiale. La Complexité du jeu, notamment lors des premières parties, nécessitera de la patience et de la réflexion, dès lors il faut aussi aimer les jeux de gestion, de diplomatie et de prise de décision.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple Watch : une autonomie d’une journée ?
Article suivantEtes-vous prêt à écouter les bruits de l’espace ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here