Classe G : Mercedes lance une Edition 35

Pour célébrer les 35 ans de sa Classe G, quoi de plus logique pour Mercedes que de lancer une Edition 35 ? Mercedes-Classe-G-Edition-35-3

Mercedes a pour habitude de faire précéder la commercialisation de ses nouveaux véhicules d’une Edition 1, une série limitée pour lancer un nouveau produit. Le constructeur automobile allemand en fait de même pour les jubilés, comme les 35 ans de sa Classe G. Pour cette occasion, Mercedes a décidé de proposer une Edition 35 de son gros SUV franchisseur.

Alors que la Classe G en est à sa troisième génération, dévoilée en 2012, Mercedes a décidé de proposer un modèle Classe G Edition 35 basé sur la version G 350 BlueTec (V6 3.0 Diesel 211 ch) et la version GT 500 (V8 5.5 essence 387 ch). Cette édition limitée se distingue par des jantes 18 pouces noires à 5 branches et différents éléments teintés d’une très chic noire obsidienne métallisée, ce qui comprend les boucliers avant et arrière, les protections de passages de roue, les rétroviseurs extérieurs et le toit, un joli contraste avec la teinte blanche ou grise de la carrosserie.

Intégré d’office à cette Classe G Edition 35, le pack Sport fait ressembler ce modèle à une version AMG.

Au niveau de l’habitacle, deux selleries cuir soit au choix, un bicolore porcelaine/noir et l’autre entièrement noire. Dans les deux cas, les surpiqûres rouges donnent la touche sportive, tout comme la présence du volant sport AMG.

Cette Mercedes Classe G Edition 35 est annoncée au prix approximatif de 102 000 euros en version G 350 BlueTec et à 114 000 euros en version GT 500.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVol de design : Xiaomi répond à Apple
Article suivantBig Data : de la découverte à la mise en application

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here