Cloud computing : SFR s’associe à Bull contre le consortium d’Orange et Thalès

Alors que le consortium composé d’Orange et Thalès ont déjà son projet en cours, un second projet entre SFR et Bull voit le jour pour créer un Cloud à la française.

L’État français a décidé de soutenir deux projets distincts de Cloud à la française : celui d’Orange et Thalès ainsi que celui de SFR et Dassault Systèmes. Après la défection de Dassault Systèmes, SFR a trouvé un nouveau partenaire en la personne de Bull. Les deux projets recevront 75 millions d’euros, chacun, du Fonds national pour la société numérique (FSN).

Ce nouveau projet à vocation française et européenne sera détenu à 47% par SFR, filiale de téléphonie du groupe Vivendi, à 20% par Bull et à 33% par le FSN. Selon un communiqué, « Le projet représente un investissement de 225 millions d’euros et prévoit la création directe d’environ 400 places de travail. L’objet de cette société commune est de construire et exploiter une centrale numérique de confiance qui fournira une palette de services de Cloud computing sécurisés aux sociétés et administrations ».

Alors qu’IBM, Microsoft et Google, pour ne citer qu’eux, proposent des solutions de Cloud computing, ce marché est devenu un segment très porteur. La France par l’entremise de ses sociétés, se doit d’y être un acteur majeur.

Pour rappel, le Cloud computing consiste à virtualiser des services informatiques sur des serveurs distants dans des conditions garantissant leur indépendance, leur sécurité, leur confidentialité et leur proximité.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker