Cloud : IBM compte augmenter le nombre de ses Datacenter de 60%

Alors qu’IBM dispose actuellement de 25 Datacenter dans le monde, la firme compte en construire 15 de plus cette année.

En 2014, IBM compte étoffer son offre dans le Cloud en investissant 1,2 milliard de dollars dans le développement de ses Datacenter. C’est ainsi que Big Blue compte construire 15 nouveaux centres de calcul dans le monde, soit une augmentation de ses sites de 60%.

Cette décision vise à satisfaire les demandes des 22 000 clients Cloud actuels, mais bien évidemment aussi de trouver de nouveaux clients.

Pour se faire, IBM compte construire ses nouveaux Datacenter aux États-Unis (Dallas et Washington), au Canada, en Chine, à Hong-Kong, en Grande-Bretagne, en Inde, au Japon et au Mexique, mais aussi au Moyen-Orient et en Afrique.

Pour finir, il faut préciser que certains de ces nouveaux centres de calcul auront des fonctions stratégiques comme ceux de Dallas et Washington qui seront exclusivement dédiés aux instances fédérales américaines, mais aussi ceux de Hong-Kong et Londres qui auront des rôles particuliers.

Cloud : IBM investit 1,2 milliard de dollars dans 15 nouveaux datacenters
Cloud : IBM investit 1,2 milliard de dollars dans 15 nouveaux datacenters

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNintendo : un déclic en 2014 ?
Article suivantG Flex : le smartphone de LG proposé à partir de 759€

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here