Cœur artificiel Carmat : l’action grimpe à l’annonce du retour à la maison d’un patient

Suite à l’annonce du retour à son domicile du deuxième patient implanté d’un cœur artificiel Carmat, l’action du concepteur de cette prothèse cardiaque a progressé de plus de 7%.

Le Professeur Carpentier, cofondateur de Carmat, a annoncé : « Après des années de souffrance, une nouvelle année et une nouvelle vie débutent pour ce patient. Son courage, sa confiance et le soutien de sa famille ont été déterminants pour le succès de cette implantation ». C’est de cette façon qu’il a annoncé que le deuxième patient implanté d’un cœur artificiel Carmat a pu rentrer chez lui en début d’année, 167 jours après son opération.

Le professeur ajoute : « Nous tenons à exprimer toute notre reconnaissance aux équipes médico-chirurgicales et au personnel soignant du CHU de Nantes, dont l’expérience et l’engagement ont contribué à une spectaculaire réhabilitation du patient ».

Suite à cette annonce, l’action du concepteur du cœur artificiel Carmat a progressé de plus de 7%, ce lundi, à l’ouverture des cotations, à 71 euros.

Il faut tout de même rappeler que le premier patient, Claude Dany, avait été opéré en 2013 alors qu’il souffrait d’une grave insuffisance cardiaque. Il avait survécu 75 jours après l’implantation.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNew Horizons se prépare au survol de Pluton
Article suivantFluide Glacial : la une du n°4664 ne fait pas rire la Chine

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here