Une comète s’est vaporisée près du Soleil sous l’œil d’un satellite

On se brûle les ailes à trop vouloir s’approcher du Soleil, c’est ce qu’il est advenu d’une comète. Elle a été vaporisée, tout cela sous l’œil du satellite SoHO qui a filmé la scène.

Tout le monde connait le mythe d’Icare, le fils de Dédale qui s’est échappé s’échappait du labyrinthe avec des ailes de cire créées par son père. Il est connu pour être mort après avoir volé trop près du Soleil. C’est exactement ce qui vient de se produire pour une comète qui s’est trop approchée de notre astre, cela sous l’œil du satellite SoHO.

SoHO (Solar and Heliospheric Observatory) est un satellite d’observation solaire place en orbite autour de notre astre diurne. La mission que l’ESA et la NASA lui ont conjointement attribuée est d’étudier la structure interne du Soleil, les processus produisant le vent solaire et la couronne solaire. Au début du mois, il a été le témoin privilégié de la vaporisation d’une comète, une comète qui s’était trop approchée de l’astre, tout comme Icare.

Une vaporisation filmée par SoHO

La vidéo de la vaporisation filmée par SoHO laisse penser que la comète s’est écrasée sur le Soleil. Pas du tout. Elle s’est véritablement vaporisée alors qu’elle a été confrontée à des températures extrêmes pouvant atteindre plusieurs millions de degrés à proximité de notre étoile.

La NASA précise que la comète en question faisait partie du groupe de Kreutz, un groupe dont le périhélie est très, voire trop proche du Soleil. Lorsqu’elle s’est approchée de notre étoile, irrésistiblement attirée, elle se déplaçait à près de 2 millions de kilomètres par heure.

Cette vidéo pourrait presque être considérée comme une vidéo d’anniversaire vu que cela fait plus de 20 ans, depuis l’année dernière, que SoHO observe inlassablement le Soleil à l’aide de ses douze instruments. On lui doit d’autres observations magistrales, notamment des éruptions solaires gigantesques.

Il est bon de rappeler que SoHO n’est pas le seul satellite à surveiller le Soleil. La NASA a également lancé le Solar Dynamics Observatory (SDO). Cet observateur privilégié a également immortalisé des séquences inoubliables, comme des éruptions solaires très intenses.
Un satellite filme la désintégration d'une comète à l'approche du Soleil

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook veut faire disparaitre les titres racoleurs qui attirent les clics
Article suivantJusqu’à 180 000 euros pour les personnes qui signalent des failles à Apple
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here