Comment l’algorithme Panda 4.2 affecte le référencement de votre site ?

Cela fait maintenant quelques semaines que Google a lancé le déploiement de l’algorithme Panda 4.2. Comment affecte-t-il le SEO ?

C’est près de dix mois après le déploiement de Panda 4.1 que Google a commencé le déploiement de Panda 4.2, la nouvelle version de son algorithme de référencement.

Comme l’explique Google, cette nouvelle version n’est en fait pas une mise à jour majeure de son algorithme, la nouvelle version ne devrait impacter que 2 à 3% des sites en langue anglaise. Il est aussi dit qu’il faut attendre plusieurs mois avant que les changements apportés par cette nouvelle version soient entièrement perceptibles.

Quels sont les changements ?

Vu qu’il n’y a eu aucune annonce officielle au sujet de l’arrivée de cet algorithme, il est bien difficile de savoir ce que cette mise à jour apporte. Il faut préciser à ce sujet que Google est devenu de plus en plus discret sur les détails des changements apportés à son algorithme.

Pour connaitre les changements apportés, il faut en fait se référer à l’annonce faite par Gary Illyes, en juin dernier, lors du SMX.

En fait, pour comprendre les changements apportés, il faut tout d’abord comprendre la fonction de Panda.

Initialement sorti en 2011, Panda vise à récompenser les contenus web de haute qualité dans ses moteurs de recherche, respectivement de pénaliser les plus mauvais, les contenus redondants ou encore le spam. Toutes les mises à jour ultérieures de Panda n’ont visé qu’à améliorer cet algorithme selon les principes définis par Google.

Vu que Panda 4.1 a sensiblement amélioré le référencement des contenus de haute qualité, Panda 4.2 devrait logiquement continuer sur cette voie.

Le Dr Pete Meyers de Mozcast a récemment publié que « Je n’ai aucune preuve claire d’une mise à jour de Panda. Il n’y a pas d’impact sauvage ».

Il est probable que les sites qui ont progressé avec la version 4.1 devraient continuer à progresser, alors que ceux qui étaient en recul en feront de même. Mais il s’agit pour le moment de pures spéculations.

Que faire ?

Alors que nous savons si peu de chose sur Panda 4.2, dire ce qu’il faut faire pour s’y adapter est pratiquement impossible. Il existe certainement des changements, mais quels sont-ils ? Mystère.

La seule chose à faire est donc de continuer à privilégier la qualité des contenus.

Qu’est-ce qu’un contenu de qualité ?

Justement, en parlant de contenus de qualité, la question qui se pose est de savoir ce qu’est un contenu de qualité selon Google.

Cette simple question suscite beaucoup de spéculations de la part des spécialistes.

À ce sujet, le spécialiste SEO Rand Fishkin avait déclaré lors d’une interview : « Je pense qu’il y a encore beaucoup de mauvaise croyance entre quantité et qualité. Cela n’apporte pas beaucoup de valeur d’écrire un post de blog décent, il n’y a pas beaucoup de valeur à moins d’être extraordinaire. Il faut se demander si le contenu répond à une question, ce qui donnerait plus de chance pour que votre élément soit proposé comme réponse ».

À propos des contenus uniques et originaux, il a aussi déclaré : « Avant de décider de publier sur un sujet ou lors d’une idée, il faut commencer par rechercher tout ce qui existe est se poser la question de savoir si ce que je propose est mieux, est pourquoi ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPad Pro : production de masse en septembre ou octobre
Article suivantISS : un premier Danois dans l’espace

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here