Comment rompre en quelques secondes ? L’appli Binder le fait pour vous

Peur de la réaction de l’autre au moment de rompre ? Pas de soucis, l’application Binder est là pour s’occuper de tout.

Avec Tinder, la drague n’a jamais été aussi simple. Avec Binder, c’est la rupture qui devient très simple. Bien évidemment, les ingrédients sont les mêmes.

Dès la page d’accueil de Binder, le ton est donné : « un clic et nous informons votre moitié que c’est terminé ».

Pratiquement, il suffit de fournir le sexe et le numéro de la personne que vous voulez quitter pour que l’application se charge su « sale » boulot. Binder propose plusieurs messages qu’il suffit de choisir pour signifier votre rupture, du le célèbre « Je préfère être seul » au « J’ai l’impression d’avoir été embarqué dans tout ça », en passant par le classique « Ce n’est pas toi… c’est moi » détourné en « Ce n’est pas moi, c’est définitivement toi ».

Après, en utilisant Binder, il faut aussi être conscient que l’on pourrait être amené à recroiser la personne en question après la rupture. Dans ce cas de face à face, Binder ne sera pas là pour vous aider !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent50 ans de progrès sanitaires anéantis par le réchauffement climatique
Article suivantGoogle récupère à son compte l’El Capitan du parc Yosemite

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here