Concurrence déloyale et dénigrement : SFR attaque en justice Free

Après que Bouygues Telecom ait déjà trainé devant la justice Free pour dénigrement, c’est au tour de SFR d’en faire de même.

L’arrivée de Free sur le marché mobile en 2012 a laissé des traces. Les termes « pigeons » et « vaches à lait » utilisés à l’époque par le nouveau venu sont très mal passés auprès des opérateurs historiques. C’est dans ce sens que Bouygues Telecom avait trainé en justice Free pour dénigrement, une affaire qui s’était soldée par une sanction de 25 millions d’euros à l’encontre du trublion.

Aujourd’hui, c’est au tour de l’opérateur au carré rouge d0en faire de même, c’est ce qu’affirme BFM Business en annonçant que SFR aurait déposé une plainte devant le tribunal de commerce de Paris pour « dénigrement » et « concurrence déloyale ». Si SFR n’a pour l’heure rien dit au sujet de cette plainte, BFM affirme encore que l’opérateur réclamerait « plusieurs dizaines de millions d’euros de dommages et intérêts ».

SFR attaque à nouveau Free pour concurrence déloyale et dénigrement
SFR attaque à nouveau Free pour concurrence déloyale et dénigrement

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung : vidéo officielle du Galaxy Alpha
Article suivant9 septembre 2014 : quoi de neuf chez Apple ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

3 Commentaires

  1. Si SFR fournissait un service de qualité, le client n’irait pas ailleurs, en FRANCE on oubli facilement que que la personne qui paie un service a le droit au respect.

  2. Je ne pense pas que les termes »vache à lait » et « pigeon » soient inappropriés pour décrire la perception qu’avaient les opérateurs historiques de leurs « clients » à l’époque. Certes les mots sont durs, mais vrais.
    Autant que je me souvienne, eux mêmes n’ont pas hésité à dénigrer free quand la guerre pour un quatrième opérateur faisait rage. Même des ministres avaient pris positions.
    Allez ! souvenez vous ! La jungle des tarifs de ces opérateurs traduite par un nombre impressionnant de pages, lisibles seulement par un expert ! Si ce n’est pas prendre les gens pour des demeurés, ça !…

  3. Et ben quand on dit la vérité on se fait condamner, quand on vous ment vous étés impuni, on est tombé bien bas…

    Free remet juste les pendule a l’heure.
    Rappelez vous en 2000 le forfait millénium de tous les opérateurs pour 20€ tout été inclus!
    Ils l’avait bien vite arrêter et racheter a prix d’or les quelques forfait restant, car avec ça ils se sont rendu compte qu’il gagner plus rien sur les consommations Hors forfait.
    Mais cela la justice n’en dira rien…
    Continué a engraisser les opérateurs véreux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here