La conquête de l’Ouest : sortie du tome 3 de « Je veux une Harley »

La rentrée se décline également sur le front de la BD. C’est aujourd’hui que sort « La Conquête de l’Ouest », le troisième tome de « Je veux une Harley ».

Tout oppose Marc et Tanie. Elle est attirée par le Bouddhisme et les lectures spirituelles alors que lui ne jure que par son Harley-Davidson, ce qui est le fil conducteur de la BD « Je veux une Harley » de Marc Cuadrodo et Frank Margerin.

Dédiée au monde des deux roues motorisées, la série « Je veux une Harley » s’enrichit d’un troisième tome : « La conquête de l’Ouest ».

Alors que Tanie ne rêve que d’un voyage au Tibet et Marc que de parcourir la Route 66, cet opus relate les aventures d’une bande d’amis qui trouve un stratagème pour attirer Tanie dans un parcours de l’Ouest américain, un périple qui soit les amener à un mariage à Las Vegas…

Plutôt que tout dévoiler, mieux vaut découvrir par soi-même la truculence de l’humour des motards dans 48 pages de BD à déguster sans modération.

BD "Je veux une Harley" : le tome 3 est sorti !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentYouTube : plus d’obligation d’avoir un compte Google+
Article suivantIliad : un avenir américain qui se joue d’ici mi-octobre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here