Construire 10 maisons en 24 heures, c'est possible avec l'impression 3D !

[Vidéo] La société chinoise WinSun Decoration Design Engineering Co a réussi l’exploit de construire dix maisons de 200 m² en 24 heures en recourant à l’impression 3D.

Il n’aura fallu que 24 heures à la société chinoise WinSun Decoration Design Engineering Co pour construire dix maisons. Pour réussir cet exploit express, l’entreprise a utilisé de gigantesques imprimantes 3D (plus de 30 mètres de long, 10 de large et 6 de haut) pour fabriquer les différents éléments des maisons en usine avant de les assembler dans le quartier de Quingpu à Shanghaï.

Par ailleurs, en utilisant du béton et des déchets recyclés, ces maisons imprimées possèdent une touche écologique indéniable.

Grâce à l’économie faite sur les matériaux, mais aussi au gain de temps, ces maisons de 200 m² peuvent être vendues à moins de 3 500 euros, ce qui est une aubaine pour toutes les familles chinoises aux revenus très faibles.

Avec cette démonstration supplémentaire, les mérites de l’impression 3D ne sont plus à démontrer, même si les imprimantes 3D coutent encore très cher. Avec le temps, leurs prix commencent d’ailleurs à baisser. Il est certain que d’autres applications seront prochainement proposées, comme l’impression d’une maison en un seul bloc par une imprimante géante, ou la construction d’une base lunaire sur place.

3d_pieces4

Imprimante 3D : 10 maisons fabriquées en 24 heures en Chine !
Imprimante 3D : 10 maisons fabriquées en 24 heures en Chine !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentÀ la conquête de l’espace en ascenseur ? C’est l’idée folle de Google
Article suivantTL;DR Wikipedia ou comment diffuser de la connaissance avec humour

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here