Accueil » Science » Correction du temps : une seconde de plus la nuit prochaine

Correction du temps : une seconde de plus la nuit prochaine

La nuit du 30 juin au 1er juillet sera plus longue d’une seconde en raison de l’ajout d’une seconde intercalaire, une seconde qui permet de faire coïncider le temps universel avec la rotation irrégulière de la Terre.

Dans le monde entier, la minute entre 01h59 et 2h00, dans la nuit du 30 juin au 1er juillet, durera 1 seconde de plus que la normale. Cette seconde supplémentaire s’appelle une seconde intercalaire, une seconde qui est ajoutée pour faire coïncider le temps universel avec la rotation irrégulière de la Terre.

Décidé par le Service international de la rotation terrestre et des systèmes de référence, basés à l’Observatoire de Paris, l’ajout de cette seconde intervient tous les trois ans, depuis 1972. Si cette correction n’était pas faite, le jour et la nuit s’inverseraient dans 6 000 ans.

Mais ajouter cette seconde n’est pas sans conséquence. En 1972, plusieurs problèmes de synchronisation sur internet étaient apparus, notamment sur les sites marchands. Pour cette année, Google indique avoir des dispositions particulières pour éviter les problèmes survenus les fois précédentes. Malgré cela, certains redoutent tout de même des problèmes en raison des horloges internes intégrées à de très nombreux systèmes.

En raison de ces problèmes, l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) va se réunir en novembre 2015 pour déterminer si cette seconde intercalaire doit disparaître.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

Découverte d'une exoplanète potentiellement habitable proche de la Terre : Proxima b

Proxima b, une exoplanète potentiellement habitable proche de la Terre

Proxima b n’est pas seulement une exoplanète potentiellement habitable, elle est aussi la plus proche …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *