Corruption : Wikipédia bloque 381 comptes et supprime 210 articles

La fondation Wikimédia n’aime pas la corruption. C’est ainsi que l’encyclopédie participative Wikipédia annonce le blocage de 381 comptes et la suppression de 210 articles.

La fondation Wikimédia a lancé une enquête sur des centaines de comptes et d’articles modifiés contre rémunération financière dans le but d’avantager des artistes ou des entreprises. Au final, Wikipédia a annoncé le blocage de 381 comptes d’éditeurs qui ont payé ou modifié des articles contre rémunération, ainsi que la suppression de 210 articles.

L’encyclopédie en ligne précise que la plupart des articles concernaient des entreprises, des hommes d’affaires ou des artistes, qu’ils étaient « généralement de nature promotionnelle, avec des informations biaisées, non référencées, voire violant les droits d’auteurs ».

La fondation Wikimedia explique que certains comptes réclamaient parfois de l’argent à d’autres éditeurs en se faisant passer pour des administrateurs de Wikipédia. Dans d’autres cas, ils ont menacé de supprimer des articles si un éditeur ne les payait pas.

« La neutralité est la clé pour assurer la qualité de Wikipédia », souligne Wikimédia. « Bien que cela n’arrive pas souvent, des éditions payées et non divulguées peuvent représenter un sérieux conflit d’intérêts ».

Ce n’est pas la première action du genre menée par Wikipédia. En 2013, l’encyclopédie avait déjà bloqué des centaines de comptes liées au cabinet de conseil Wiki-PR.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker