Cortana : la petite ombre « francophone » à Windows Phone 8.1

Si la présentation de Cortana a été plus que convaincante à plus d’un titre, il reste un petit détail qui choque au nouveau de l’assistant vocal de Windows Phone 8.1 : son manque de plurilinguisme. En effet, il ne sera pour le moment pas disponible en français.

Avec une liste de fonctionnalités à n’en plus finir, du répondant, une touche d’humour, l’assistant vocal Cortana a impressionné tous les observateurs présents lors de la présentation de Windows Phone 8.1. Si Cortana a tout pour séduire, il lui manque la principale qualité pour les francophones que nous sommes : celle de parler français !

De fait, si Windows Phone 8.1 sera prochainement disponible dans le monde entier, l’utilisation de Cortana ne sera possible en version bêta qu’aux États-Unis, puis en version anglaise dans les régions anglophones. Le déploiement de Cortana prévoit ensuite la Chine, puis progressivement le reste du monde. En tant que francophone, ce n’est donc pas pour tout de suite qu’il sera possible d’utiliser l’assistant vocal signé Microsoft.

Pour les utilisateurs se débrouillant en anglais et qui ne souhaiteraient pas attendre, une manipulation existerait pour quand même activer Cortana. Pour ce faire, il suffit de suivre les explications fournies dans une vidéo publiée par Windows Phone Lovers.

Windows Phone 8.1 : duper Cortana pour l'utiliser hors des USA
Windows Phone 8.1 : duper Cortana pour l’utiliser hors des USA

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa Tag Heuer révolutionne la téléphonie mobile : recharge à l’énergie solaire !
Article suivantOrange Hi 4G : un smartphone pur du très haut débit à moindre frais

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here