Coupe du Monde 2014 : la FIFA remet à l'ordre Beats Electronics

Fraichement racheté par Apple, Beats Electronics comptait profiter de la Coupe du Monde 2014 au Brésil pour se faire un peu de publicité. La FIFA a mis son véto à cette pratique déloyale.

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur ce qui se passe à la Coupe du Monde 2014 qui se déroule actuellement au Brésil, tous les moyens sont bons pour profiter d’un tel événement médiatique.

C’est ainsi que Beats Electronics, fraichement racheté par Apple, a par exemple profité de l’occasion pour équiper Neymar, Mario Götze, Mario Balotelli, Jozy Altidore, Chicharito, Michael Bradley et certainement d’autres joueurs avec un casque. Petit hic, c’est Sony, en tant que sponsor officiel de l’événement, qui avait un droit d’exclusivité pour ce genre de produits.

En véritable chien de garde, la FIFA a décidé de réagir en interdisant formellement aux joueurs de porter un casque Beats Electronics alors qu’ils sont sur l’un des sites officiels de la Coupe du Monde, une décision prise pour préserver l’accord de licence conclut avec Sony.

En remettant à l’ordre Beats Electronics, la FIFA rappelle donc qu’il est dangereux de venir jouer sur ses plates-bandes, surtout lorsque cela touche la sacro-sainte manne financière de la publicité.

Beats By DrDre débranché par la FIFA pour le mondial 2014
Beats By DrDre débranché par la FIFA pour le mondial 2014

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent4G+ : un premier smartphone compatible signé Samsung
Article suivantTwitter supporte désormais les GIF animés

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here