Coupe du Monde 2014 : la FIFA remet à l'ordre Beats Electronics

Fraichement racheté par Apple, Beats Electronics comptait profiter de la Coupe du Monde 2014 au Brésil pour se faire un peu de publicité. La FIFA a mis son véto à cette pratique déloyale.

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur ce qui se passe à la Coupe du Monde 2014 qui se déroule actuellement au Brésil, tous les moyens sont bons pour profiter d’un tel événement médiatique.

C’est ainsi que Beats Electronics, fraichement racheté par Apple, a par exemple profité de l’occasion pour équiper Neymar, Mario Götze, Mario Balotelli, Jozy Altidore, Chicharito, Michael Bradley et certainement d’autres joueurs avec un casque. Petit hic, c’est Sony, en tant que sponsor officiel de l’événement, qui avait un droit d’exclusivité pour ce genre de produits.

En véritable chien de garde, la FIFA a décidé de réagir en interdisant formellement aux joueurs de porter un casque Beats Electronics alors qu’ils sont sur l’un des sites officiels de la Coupe du Monde, une décision prise pour préserver l’accord de licence conclut avec Sony.

En remettant à l’ordre Beats Electronics, la FIFA rappelle donc qu’il est dangereux de venir jouer sur ses plates-bandes, surtout lorsque cela touche la sacro-sainte manne financière de la publicité.

Beats By DrDre débranché par la FIFA pour le mondial 2014
Beats By DrDre débranché par la FIFA pour le mondial 2014
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker