Création de l'univers : la preuve d'un soubresaut de l'espace-temps

Que s’est-il passé à la création de l’univers, comment cela s’est-il déroulé ? Ce sont autant de questions sur lesquels les scientifiques ne sont pas encore tous d’accord. Pourtant, grâce au télescope BICEP2, une observation des premiers instants de l’univers a pu être réalisée.

Si personne ne sait encore avec certitude ce qui s’est exactement passé il y a 13,8 milliards d’années lors de la création de l’univers, certaines pièces du puzzle se mettent progressivement en place. Par exemple, en mars 2013, le satellite Planck de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) réussi à prendre un cliché qui révèle tous les détails de l’instant où l’Univers est devenu transparent en raison des photons qui sont parvenus à se libérer des autres particules.

S’il s’agit de la plus « vieille » photo correspondant à la création de l’Univers, le télescope BICEP2 a pour sa part permis une observation indirecte de l’instant et de la création de l’Univers, en permettant non pas d’observer directement les ondes gravitationnelles primordiales, mais ses effets résultants.

Cette prouesse a été rendue possible du simple fait que la lumière ne se contente pas de voyager en ligne droite, mais que « polarisée », elle peut aussi « osciller », c’est ce qui a pu être observé.

C’est pour cette raison que tout le monde de l’astrophysique avait les yeux rivé sur le Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics vu que John Kovac et Clement Pryke y ont présenté leurs résultats de recherche ce lundi 17 mars. L’attente scientifique en ce domaine était tellement importante que le service de retransmission web n’a pas tenu la charge !

Grâce aux observations faites par BICEP2, les théories faisant état d’une formidable expansion de l’Univers juste après le Big Bang semblent se confirmer, des théories communément appelées « inflation ».

Si cette découverte est un grand pas en avant pour la compréhension de l’Univers, tout n’est pas encore expliqué, car par exemple, il existe moins 200 théories d’inflation. Heureusement que cette découverte majeure permettra de donner une direction à toutes les recherches, ce qui devrait apporter d’autres pièces explicatives au puzzle global de la création de l’Univers.

Après le satellite Planck et le télescope BICEP2, il est par ailleurs certain que d’autres instituts se penchent également sur ces photons messagers si prometteurs en matière d’informations du passé.

Le téléscope BICEP2, à l'origine des observations des premiers instants de l'univers.
Le téléscope BICEP2, à l’origine des observations des premiers instants de l’univers.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFave People : une fonctionnalité pour suivre des personnes sur Twitter
Article suivantFreebox Player : une mise à jour pour améliorer la compatibilité

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here