Jeux

Critiques du casque de réalité virtuelle PlayStation VR

Que faut-il penser du PlayStation VR  ? Voici une critique exhaustive du casque de réalité virtuelle de Sony. Si vous voulez l’acheter, il faut lire ce qui suit…

Avec son écran OLED de 5,7 pouces d’une résolution de 1 920 x 1 080 pixels, 960 x 1 080 par œil, un taux de rafraichissement de 120/90Hz, un champ de vision de 100 degrés, un microphone, un accéléromètre et des gyroscopes intégrés, le casque de réalité virtuelle PlayStation VR de Sony est un concentré de technologie. Vaut-il la peine qu’on l’achète ?

Un prix très attractif

PlayStation VR
En étant moins cher que l’Oculus Rift et le HTC Vive, le PlayStation VR est financièrement très attractif. Il est bon de souligner que différents accessoires devront acheter en plus, comme la PlayStation Camera et les manettes PlayStation Move. Malgré cela, l’offre coûte tout de même moins cher que les solutions concurrentes.

Installation et configuration

PlayStation VR
Le PlayStation VR est livré avec le casque, une unité de traitement, un câble HDMI, des manuels d’instruction, un ensemble d’écouteurs intra-auriculaires, un chiffon de nettoyage optique, un disque de démonstration et tous les câbles d’alimentation nécessaires. L’installation consiste à brancher beaucoup de câbles, énormément de câbles.

Mais pas de panique, le processus d’installation semble plus compliqué qu’il l’est en réalité. L’ensemble de l’installation a demandé une trentaine de minutes.

C’est l’occasion de découvrir l’unité de traitement qui s’ajoute à la console. Son rôle est de gérer quelques fonctions clés, comme le traitement audio 3D, la transformation de l’image VR sur la télévision, l’affichage de l’écran de la PS4 standard en mode « cinéma » pour permettre de jouer à des jeux non-VR et de regarder des films sur un écran de la taille d’un écran de cinéma. La seule chose gênante au sujet de cette unité est qu’elle nécessite une alimentation dédiée, ce qui signifie qu’elle consomme de l’énergie même lorsque tout est éteint.

Pour finir, aucune configuration n’est nécessaire. Il suffit de brancher le casque pour qu’il fonctionne, sans aucun pilote à mettre à jour, sans aucune exigence au niveau de la console de jeu.

Un PlayStation VR confortable

PlayStation VR
Élément important du PlayStation VR, son design est réussi même s’il n’est pas forcément beau. Il est en effet difficile de prétendre que quelque chose puisse être beau alors qu’il défigure complètement le visage de la personne qui le porte.

Pour celui qui le porte, l’important est qu’il est confortable. Contrairement à d’autres casques de réalité virtuelle, il ne bouge pas sur le visage. Son système de fixation permet de l’ajuster sans problème et sans velcro. S’il est si confortable, c’est parce que son poids est réparti entre l’avant et l’arrière de la tête.

Tout n’est pas parfait pourtant. Il est possible qu’un jour se fasse sous le casque, de quoi briser l’expérience immersive du joueur. Mais en étant captivé par les images, il n’est pas certain non plus qu’on le remarque.

La PlayStation Camera

PlayStation VR
Pour accompagner le casque de réalité virtuelle PlayStation VR, Sony a lancé une nouvelle caméra PlayStation Camera. Son câblage est toujours aussi problématique avec un câble qui est toujours trop lourd pour le faire passer là où on veut.

L’affichage du PlayStation VR

PlayStation VR
Par rapport à l’Oculus Rift ou au HTC Vive, l’écran du PlayStation VR est d’une qualité plus faible avec sa résolution qui est « seulement » du 1080p. Pour l’œil, par rapport aux 2160 x 1200 pixels, la différence n’est pas forcément visible.

Dans certaines situations, on voit apparaitre certains défauts de l’image, comme des escaliers que vous penserez qu’il est possible de les monter… Hormis ce problème, la qualité des jeux est tout simplement incroyable, même si les détails en arrière-plan peuvent devenir un peu flous. Mais avec sa fréquence de rafraichissement pouvant atteindre 120 Hz, ce que les autres casques ne permettent pas de faire, l’expérience immersive est plus lisse, plus confortable.

Le verdict concernant le PlayStation VR

PlayStation VR
Il faut l’avouer, à l’heure actuelle, le PlayStation VR est tout simplement le meilleur casque de réalité virtuelle même s’il n’est parfait. Vous pouvez l’acheter dès à présent sans risquer de regretter votre achat. Point important, les jeux déjà disponibles font partie des meilleures expériences VR auxquelles vous pouvez actuellement jouer.
PlayStation VR

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.