Cryptolocker : un virus demande une rançon pour vos fichiers

Le virus Cryptolocker circule actuellement. Il s’attaque aux documents Word ou Excel en les cryptant, puis en réclamant une rançon en échange de la clé de décryptage. Prudence…

MELANI, la centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information, vient de lancer une alerte contre le virus Cryptolocker. Ce logiciel malveillant possède la particularité de s’attaquer aux documents Word ou Excel en les cryptant, puis de réclamer une rançon en échange de la clé de décryptage.

Cryptolocker se propage à première vue par les pièces jointes des emails ou des sites internet corrompus. Le problème n’est pas tant d’éradiquer ce virus, plusieurs logiciels antivirus le font très bien, mais plutôt de récupérer les données des fichiers qui ont été cryptées par ce logiciel malveillant.

De fait, MELANI fait savoir qu’il n’existe actuellement aucune solution de récupération « à coup sûr » des fichiers et rappelle qu’il faut veiller à garder ses antivirus et applications à jour ainsi qu’à sauvegarder régulièrement ses fichiers sur un support externe. Par ailleurs, la centrale déconseille aussi de payer les malfaiteurs, car il n’existe aucune garantie pour qu’ils tiennent leur engagement.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSnapchat : est-ce que les 3 milliards de dollars de Facebook vont suffire ?
Article suivantYahoo! : son nouveau design se dévoile

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here