Cyberattaque : une faille Zero Day pour attaquer le secteur aéronautique français

Selon Websense, une cyberattaque utilisant une faille Zero Day d’Internet Explorer est actuellement en cour contre le Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales (GIFAS).

Selon Alexander Watson, directeur de recherche sur les menaces informatiques chez Websense, une opération de piratage complexe viserait actuellement le Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales (GIFAS). Le but de cette cyberattaque serait d’attaquer le secteur aéronautique français afin de dérober des données sensibles.

Les plus anciennes traces de cette cyberattaque remontent au 20 janvier dernier, ce qui n’exclut pas des tentatives plus anciennes. La trace a été retrouvée sur une page web utilisant une URL quasiment identique à celle du site du GIFAS.

Pour parvenir à leurs fins, les cybercriminels utilisent une faille Zero Day identifiée dans Internet Explorer 10, mais aussi présente dans IE 9 selon Microsoft.

Il faut préciser que l’exploitation de cette faille a déjà permis d’attaques plusieurs sites du secteur de la défense aux États-Unis et en France.

Le secteur aéronautique français cible d'une cyberattaque
Le secteur aéronautique français cible d’une cyberattaque

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDyson : Samsung ne plaisante pas avec la diffamation
Article suivantiOS 7.1 : une version « spéciale » entreprise

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here