Cyberattaque : les données des 600 000 clients de Domino’s Pizza sont visées

En s’attaquant à Domino’s Pizza France, des cybercriminels ont visiblement tenté d’accéder aux données des 600 000 clients de l’enseigne.

Après Orange, eBay, Evernote, Spotify, Feedly, Tweetdeck et bien d’autres, c’est au tour de Domino’s Pizza France d’être la cible d’une cyberattaque. C’est le 9 juin dernier que l’enseigne de restauration a été prise pour cible d’une attaque.

Domino’s Pizza France indique que l’attaque a visé sa plateforme technique qui gère son site commerçant, l’enseigne annonce « la récupération d’un nombre limité de données ». Si c’est ce qu’annonce le géant de la restauration, les données concernées pourraient tout de même concerner 600 000 clients ! C’est pour cette raison que la chaine a décidé de porter plainte.

Comme le « nombre limité de données » englobe le nom, le prénom, l’adresse, la ville, le numéro de téléphone, l’adresse de courrier électronique et le mot de passe associés aux comptes des clients, Domino’s Pizza France recommande vivement à tous ses clients de changer ce mot de passe. Il est précisé que les données bancaires n’ont pas été concernées par cette attaque par le simple fait que le site ne permet pas le paiement en ligne.

Histoire de confirmer tout cela, les auteurs de ce piratage viennent de fournir la preuve qu’ils détiennent 650 000 profils de clients français et belges tout en menaçant de les mettre en ligne s’ils ne reçoivent pas 30 000 euros.

Le but de cette attaque est donc un chantage !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBox SFR : comment obtenir les dernières améliorations ?
Article suivantE3 : Nintendo remet sa GamePad sous les projecteurs

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here