Cyberattaque : une première attaque contre des téléviseurs et autres objets connectés

Selon la société de sécurité Proofpoint, une première cyberattaque d’envergure aurait ciblé des objets connectés, notamment des téléviseurs.

Selon une information publiée par la société de sécurité californienne Proofpoint, des hackers sont parvenus à pirater les systèmes informatiques de divers objets connectés à internet et à leur faire envoyer quelques 750 000 e-mails malicieux entre le 23 décembre et le 6 janvier.

Parmi les plateformes piratées, Proofpoint cite des téléviseurs et au moins un réfrigérateur.

Alors que le concept de ce genre d’attaques était jusqu’à maintenant purement théorique, cette cyberattaque démontre toute l’importance de la sécurité des objets connectés, mais aussi des retombées que ce genre d’attaque pourrait avoir sur les possesseurs de ce genre d’objets.

En effet, Proofpoint n’omet pas de rappeler que les propriétaires de ces objets n’ont virtuellement aucun moyen de repérer ou de combattre des infections visant leurs appareils, des appareils qui semblent donc très mal protégés.

Alors que cette première attaque contre des téléviseurs et autres objets connectés a eu lieu, est-ce que le crédo de demain sera d’équiper nos téléviseurs et autres d’antivirus ?

Découverte d’un premier botnet d’objets connectés
Internet des objets : première cyberattaque ? Attention au réfrigérateur connecté !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft : rebelote pour le correctif du firmware de la Surface Pro 2
Article suivantAdWords : 59% de publicité indésirable en plus pour 2013

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here