Cybercriminalité : 40 millions de numéros de cartes de crédit et de codes PIN dans la nature ?

La chaine de magasins Target a annoncé s’être fait voler plus de 40 millions de numéros de carte de crédit. Reuters ajoute que les codes PIN auraient aussi été volés.

C’est la semaine dernière que la chaine américaine de magasins discount Target a annoncé avoir été la victime d’une intrusion informatique. Selon son communiqué, les cybercriminels auraient mis la main sur plus de 40 millions de numéros de carte de crédit lors d’attaques perpétrées entre le 27 novembre et le 15 décembre.

Citant l’une des principales banques américaines, l’agence Reuters affirme par ailleurs que les codes PIN, sous forme chiffrée, auraient également été volés par les auteurs de cette cyberattaque.

Target a beau nier l’évidence en affirmant que « Nous n’avons aucune raison de penser que des données PIN, chiffrées ou non, ont été compromises », cela n’a pas empêché plusieurs banques américaines d’abaisser les plafonds de retraits aux distributeurs de billets ainsi que pour les paiements par cartes bancaires.

La situation de Target ne serait d’ailleurs pas très enviable avec une perte notoire de son image, mais aussi la menace de plusieurs plaintes collectives.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNokia : qu’est-ce qui se cache derrière le nom de code « Moneypenny » ?
Article suivantJailbreak : une nouvelle version de Cydia, plus adaptée à iOS 7

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here