Cybersécurité : 3,75 milliards de dollars de pertes au Brésil !

Confrontées depuis 2 ans à une fraude bancaire suite à un piratage informatique, des banques brésiliennes totaliseraient 3,75 milliards de dollars de pertes !

C’est en 2012 que tout a commencé, par une cyberattaque visant le système de paiement Boleto, un moyen de paiement très populaire dans la plupart des pays d’Amérique latine. Selon un rapport de la société de sécurité informatique RSA, ce seraient plus de 192 000 ordinateurs qui auraient été infectés depuis lors, pour 495 000 transactions frauduleuses. Concrètement, les trente banques touchées comptabiliseraient un montant total des pertes de l’ordre de 3,75 milliards de dollars.

Alors que les banques brésiliennes ont beaucoup investi pour lutter contre ce logiciel malveillant, la réalité est que les pirates continuent à innover en mettant à jour leur programme. Ce ne sont pas moins de 19 versions différentes qui sont sorties.

Se déployant via des techniques d’hameçonnage, ce logiciel malveillant embarque par ailleurs des techniques d’évasion très avancées qui empêchent le logiciel d’être détecté.

Alors que l’économie du Brésil n’est déjà pas au beau fixe, cette gigantesque fraude bancaire ne fait bien évidemment qu’aggraver les choses.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGagner un Galaxy S5 en plongeant dans de l’eau glacée (vidéo)
Article suivant« Assassin’s Creed Pirates » proposé gratuitement sur l’App Store

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here