DDoS : une attaque en cours qui perturbe toute l’Europe

C’est depuis quelques jours qu’internet est perturbé en Europe, la raison provient d’une attaque massive qui cible Spamhaus.

Cela fait une dizaine de jours que Spamhaus, une organisation mondiale antispam basée à Genève en Suisse, est la cible d’une attaque par déni de service distribué (DDoS). Il s’agit de l’une de plus grosse attaque du genre jamais enregistré jusqu’à maintenant.

C’est le service d’hébergement alternatif Cyberbunker qui serait à l’origine de cette attaque pour avoir été présenté comme étant un paradis de la cybercriminalité et des spams par Spamhaus, une organisation mondiale antispam qui publie des listes noires destinées aux FAI afin de filtrer le pourriel.

Une attaque DDoS consiste à saturer un site Internet en le bombardant de requêtes simultanées, ce qui fait tomber les serveurs et empêche les internautes de se connecter. Kaspersky Lab, éditeur de solutions de sécurité IT, estime à 300 giga-octets par seconde l’amplitude de cette attaque, une des plus importantes opérations DDoS à ce jour.

C’est par effet de bord que cette attaque surcharge le réseau mondial, provoquant indirectement des répercussions sur internet, avec des encombrements principalement enregistrés en Europe, ce qui touche des millions d’utilisateurs même s’ils ne surfent pas sur des sites en rapport avec Spamhaus. Cela serait la cause d’une certaine apathie d’internet de ces derniers jours en Europe.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook : le jeu rapporte gros aux développeurs
Article suivantiTV : une version Ultra HD pour la fin de l’année

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here