De nouvelles rumeurs de rachat de Twitter par Google

Est-ce que Twitter va se faire racheter par Google ? C’est la rumeur qui circule de nouveau.

En 2009, Google aurait déjà approché Twitter après que le site de microblogging ait rejeté une offre de Facebook. La même rumeur a refait surface en 2011, une acquisition chiffrée à l’époque à 10 milliards de dollars. Aujourd’hui, cette même rumeur est de retour au point que l’action Twitter est en train de flamber à la Bourse de Wall Street.

Le titre Twitter est en effet monté jusqu’à 53,28 dollars, une hausse de 4,8%, mardi à Wall Street, ce qui est son plus haut niveau de ces six derniers mois. Cette hausse s’explique par les spéculations entourant un éventuel rachat par Google.

Le magazine Barron’s avance même que Twitter aurait fait appel à des conseillers de Goldman Sachs alors que deux entreprises l’auraient approché en manifestant un intérêt « sérieux », l’une étant Google.

Alors que le moteur de recherche est en train d’enterrer Google+, l’acquisition de Twitter serait une opportunité de se relancer dans le domaine des réseaux sociaux face à Facebook.

Avec ses 288 millions d’utilisateurs actifs qui envoient 500 millions de tweets par jours, alors que 80% d’entre eux consultent le site sur mobile, Twitter représente aussi un potentiel intéressant pour les annonceurs, des publicitaires avec qui Google entretien une relation privilégiée en détenant plus de 30% du marché de la publicité en ligne.

Ni Google, ni Twitter n’ont pour le moment commenter cette rumeur. Avec ses 64 milliards de liquidités, la firme de Mountain View possède parfaitement les moyens de procéder à cette acquisition. Mais il faudra tout de même mettre la main au portemonnaie vu que le réseau à l’oiseau bleu est valorisé 34 milliards de dollars, ce qui signifie qu’une vente devrait se négocier aux alentours de 45 milliards de dollars !

Cette valeur peut sembler surfaite alors que Facebook a racheté WhatsApp l’année dernière pour 22 milliards de dollars alors que l’application de messagerie compte 700 millions d’utilisateurs actifs contre « seulement » 288 millions pour Twitter. Par ailleurs, le site de microblogging n’est pas encore rentable.

Au final, le rachat de Twitter par Google est certes possible, mais rien ne prouve pour le moment que cela soit plus qu’une simple rumeur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUn chercheur prouve que les poissons parlent entre eux
Article suivantNASA : 10 millions de dollars pour aller sur Mars en moins de 40 jours

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here