Découverte d’une quarantaine d’œufs de dinosaures

C’est en réparant une route dans la ville d’Heywan (Chine) que des ouvriers ont découvert une quarantaine d’œufs de dinosaures.

C’est dans la ville d’Heywan, en Chine, que des ouvriers ont découvert une quarantaine d’œufs de dinosaures, dont 19 œufs seraient encore intacts.

Cette découverte n’est pas inhabituelle dans cette ville vu que Heywan détient le record du monde en matière d’œufs de dinosaures avec plus de 17 000 œufs découverts sur son territoire depuis 1996.

Riche de tout ce patrimoine, la ville a même décidé d’ouvrir un musée entièrement consacré aux œufs de dinosaures. Ce musée possède d’ailleurs la plus grande collection au monde d’œufs avec plus de 10 000 exemplaires.

Le conservateur du musée n’est pas encore parvenu à identifier l’espèce correspondant aux œufs découverts sur le chantier. Il y a de fortes probabilités pour qu’ils s’agissent d’œufs de la famille des oviraptoridés et des hadrosauridés. Il s’agit de deux espèces de dinosaures dotées d’un bec de canard, des animaux qui vivaient au Crétacé supérieur, c’est-à-dire il y a un peu plus de 65 millions d’années.

Il est bon de préciser que chaque œuf mesure près de 13 centimètres de diamètre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPeugeot annonce l’arrivée imminente d’un concept-car de supercar
Article suivantWhatsApp : les appels vocaux arrivent aussi sur iOS

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here