Dell présente le XPS 12, un sérieux concurrent pour la Surface Pro 4

Tout le monde semble s’être dit le mot en matière de 2-en-1 Windows 10. Après l’annonce de la Surface Pro 4 et du Surface Book par Microsoft, du Spectre X2 par HP, c’est au tour de Dell de dévoiler le XPS 12.

La fin d’année semble être placée sous le signe des 2-en-1 Windows 10 vu que les fabricants donnent l’air d’avoir savamment orchestré leurs annonces. En effet, Microsoft a tout d’abord ouvert le feu en présentant la Surface Pro 4 et le Surface Book. Il a été suivi par HP qui a dévoilé le Spectre X2. Maintenant c’est au tour de Dell de lever le voile sur le XPS 12.

Avec cette nouvelle génération de le XPS 12, il faut oublier l’ancienne, à commencer par l’écran tactile pivotable. En effet, celui-ci devient détachable.

Il s’agit en fait d’un hybride dans toute sa splendeur, soit une tablette tactile de 12 pouces d’un côté, et un clavier de l’autre, selon un schéma désormais connu.

Avec son design soigné et élégant, son boitier en magnésium, le XPS 12 s’adresse clairement aux pros.

Par rapport à la Surface Pro 4 qui ne dispose que d’une résolution de 2736 par 1824 pixels, le XPS 12 fait nettement mieux vu qu’il peut être doté d’un écran Full HD ou 4K.

De même, si Microsoft propose des processeurs Core M à Core i7, Dell ne propose que le Core m5-6Y54, double cœur à 1,1 GHz.

Le XPS 12 est par ailleurs proposé avec 8 Go de DDR3, 128 ou 256 Go de SSD, un clavier rétroéclairé, une cover de protection rigide, deux prises USB type-C, une prise jack stéréo, un lecteur de carte SD, du Wi-Fi ac et du Bluetooth 4, un capteur de 5 mégapixel à l’avant et 8 mégapixels à l’arrière, ainsi qu’un adaptateur USB type-C vers USB standard.

Bizarrement, Dell ne communique pas sur l’autonomie, un point pourtant important. De plus, le stylet n’est pas compris, il est proposé en option.

Le comparatif des Surface Pro 4, Surface Book, Spectre X2 et XPS 12 s’avèrera très intéressants.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLight L16 : 16 capteurs photo pour des images de 52 mégapixels !
Article suivantPour des raisons de sécurité, Apple retire plusieurs bloqueurs de publicité de l’App Store

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here