Départ de Tony Fadell : quel avenir pour Nest et les Google Glass ?

Les médias américains font les gros titres de l’annonce du départ immédiat de Tony Fadell, le cofondateur et PDG de Nest, la firme spécialisée dans les objets domotiques rachetée par Google en 2014. Ce départ pose aussi la question de l’avenir du Project Aura, le projet qui concerne les Google Glass 2.0. Que sait-on de ce départ intempestif ?

C’est en 2011 que Tony Fadell et Matt Rogers fondent Nest, une société spécialisée dans les objets connectés pour la maison (thermostat, détecteurs de fumées, alarmes et caméras connectées…). C’est en janvier 2014, pour 3,2 milliards de dollars, que Google met la main dessus.

Depuis ce rachat, de nombreux médias ont rapporté des problèmes au sein de Nest, que cela soit des objectifs financiers pas atteints ou une ambiance de travail détestable. La situation serait devenue si critique que le nouveau Google Home, le futur assistant domotique, a été confié à une équipe interne de Google. En connaissant tout cela, le départ de Tony Fadell n’est pas vraiment une surprise.

Par contre, ce que tout le monde semble avoir oublié, c’est que Tony Fadell s’était vu confier la tête du projet Aura au début de l’année 2015. C’est lui qui avait notamment déclaré qu’il ne voulait pas lancer un nouveau modèle avant qu’il soit fin prêt. Son départ pose donc aussi la question de l’avenir des Google Glass. Est-ce que le projet est mis à la trappe par la même occasion ?

Toujours est-il que l’on sait aussi que Tony Fadell quitte la direction de Nest avec effet immédiat, mais reste chez Google. Dans son billet publié sur le blog de sa société, il indique qu’il ne quitte pas complètement le groupe de Mountain View puisqu’il va devenir « conseiller pour Alphabet et Larry Page ». Dès lors, il va peut-être rester responsable du Project Aura…

À la tête de Nest, il est déjà annoncé que c’est Marwan Fawaz qui succédera à Tony Fadell, un ancien de Motorola. Ce changement de direction brutale va devoir donner un second souffle à l’entreprise spécialisée dans les objets domotiques, un nouveau vecteur de croissance envisagé par Google.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDes astronomes observent le repas d’un trou noir super-massif, une première
Article suivantMicrosoft compte sur Windows Holographic pour animer tous les appareils VR
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here