Detekt : un logiciel anti-surveillance gouvernementale

Soutenu par plusieurs ONG, dont Amnesty International et l’Electronic Frontier Foundation, Detekt est un logiciel qui détecte si un ordinateur est la cible des programmes de surveillance habituellement utilisés par les gouvernements.

Disponible en version 1.2, Detekt est un projet Open Source qui est soutenu par plusieurs groupes de défense des droits civiques et des libertés à l’ère numérique, des ONG dont font notamment partie Amnesty International et l’Electronic Frontier Foundation. Son but est de détecter les programmes de surveillance habituellement utilisés par les gouvernements.

C’est ainsi que Detekt est capable d’identifier de nombreuses infections par chevaux de Troie de type RAT (Remote-Access Trojans), DarkComet, BlackShades, Gh0st, ShadowTech, FinSpy, etc., autant de programmes habituellement par les États.

Conçu par Claudio Guarnieri, Detekt est encore perfectible vu qu’il recèle encore de nombreux bugs.

Pour ceux qui seraient intéressés par Detekt, il faut savoir que ce logiciel ne se comporte pas comme un antivirus. En effet, il ne supprime aucun fichier. Point important, avant d’utiliser le programme, il faut prendre soin de fermer tous les programmes, y compris les antivirus, pour ne pas provoquer trop de false-positive.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple Watch : le WatchKit révèle des détails alléchants
Article suivantCO2 : la NASA compte faire mieux avec OCO-2

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here