Deux satellites de plus pour Galileo

C’est ce vendredi, de Kourou, qu’une fusée Soyouz doit décoller avec à son bord deux satellites pour Galileo.

La mise en service du GPX européen Galileo n’est pas attendue avant 2016, ce qui n’empêche pas le déploiement des satellites nécessaires.

C’est ce vendredi 27 mars que le projet redémarre suite à une interruption à cause des problèmes de lancement des deux précédents satellites. En août dernier, en raison d’un défaut de conception au niveau de l’alimentation en carburant de la fusée Soyouz, les deux satellites avaient été placés sur une mauvaise orbite. Heureusement, une correction de l’orbite a permis de rectifier le problème dans une moindre mesure.

La pause dans le programme de lancement a permis de corriger le problème du lanceur. C’est donc normalement sans problème que les satellites Sat-7 et Sat-8 décolleront le 27 mars 2015, à 19h00, de la base de Kourou en Guyane.

Il faudra le déploiement de 10 à 12 satellites pour que Galileo soit opérationnel, mais la quasi-totalité des 30 satellites prévue pour que tous les services soient disponibles.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker