Pas d’iPhone 6c, mais un iPhone 5e !

Tout le monde parle d’un iPhone 6c qui pourrait sortir en début d’année. Selon les dernières rumeurs à son sujet, son nom serait en fait iPhone 5e.

Cela fait maintenant de nombreuses semaines que les rumeurs parlent d’un iPhone 6c, un smartphone équipé d’un écran de 4 pouces qui serait un peu moins cher que l’iPhone 6s ou le futur iPhone 7. C’est l’effervescence depuis quelques heures, depuis que des rumeurs annoncent que son nom serait en fait iPhone 5e.

C’est le site chinois MyDriver qui vient de lancer cette information. Pourquoi « 5e » et pas « 6c » ? Parce que le « e » signifierait « enhancement » (« amélioration »), alors que le « c » signifiait lui « color » (« couleur »).

Si cette explication semble plausible pour le « e », le « 5 » semble lui pas contre illogique alors que les iPhone 6 et 6s sont sortis et que l’on parle du futur iPhone 7. Cela semble très (trop) décalé par rapport à une certaine logique, donnant carrément un sacré coup de vieux à un smartphone qui n’est pas encore sorti.

On pourrait surenchérir à ces rumeurs en prétendant que ce nouveau smartphone pourrait s’appeler iPhone 6e, mais cela serait une affirmation qui se ferait sans le moindre élément de preuve que cette appellation puisse être vraie. De toute façon, il ne sert à rien de polémiquer sur les noms iPhone 6c ou iPhone 5e, Apple nous révélera bien assez le véritable nom de son nouvel appareil, normalement au mois de mars si les rumeurs ont raison.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFin de la mission Philae : la manœuvre de la dernière chance n’a rien donné !
Article suivantQuelle est votre note de désirabilité sur Tinder ?

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here