Domotique : Wiser est là pour contrôler vos dépenses énergétiques

En proposant des modules sans fil pour mesurer la consommation d’énergie de la maison, piloter des appareils et régler le chauffage, la solution Wiser de Schneider Electric vise à contrôler vos dépenses énergétiques.

Avec sa gamme domotique Wiser, l’idée de Schneider Electric est simple : pouvoir contrôler ses dépenses énergétiques. Le principe est des plus simples, adaptable tant sur du neuf que sur du rénové.

La solution Wiser repose sur une box et des modules, ainsi que sur une application pour smartphone ou tablette, ou interface web, pour piloter le tout.

Hormis la box centrale, Wiser propose des modules sans fil pour mesurer la consommation d’énergie de la maison ou du bureau, des thermostats pour gérer la température d’une pièce incluant la possibilité de programmer des températures données à certaines heures, ou encore pour piloter des luminaires ou appareils à distance.

Si Wiser se veut une solution domotique simple, son but est aussi de permettre à tout un chacun de facilement contrôler sa consommation d’énergie avec bien évidemment le but de faire baisser sa facture énergétique. Selon Schneider Electric, il est par exemple possible d’économiser jusqu’à 20% d’énergie juste en coupant les veilles inutiles.

Pour finir, la solution Wiser serait éligible au crédit d’impôt de 15% et au Certificat d’Économie d’Énergie, un plus supplémentaire indéniable.

Wiser : pour une gestion optimale de sa consommation d'énergie
Wiser : pour une gestion optimale de sa consommation d’énergie

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentYahoo! : à quand la renaissance tant attendue ?
Article suivantExploration spatiale : Rosetta s'est bien réveillée

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here