Droit à l’oubli : 50% des demandes sont rejetées !

Selon les dernières statistiques sur le déréférencement résultant au droit à l’oubli, 50% des demandes dont rejetées par Google. Droit à l'oubli numérique : Google refuse 50% des demandes

Depuis la mise en place du formulaire en ligne de demande de déréférencement en vertu du droit à l’oubli, 135 000 demandes émanant de toute l’Europe sont parvenues à Google. Pour traiter ces demandes, 150 personnes travaillent à plein temps au sein de la firme de Mountain View.

Le fait que le formulaire en ligne ne soit pas forcément facile à trouver sur le site de Google, sauf en passant par une recherche, laisse à penser que le géant du web ne met pas toute sa meilleure volonté à mettre en application l’arrêt du 13 mai de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).

Ce sentiment de mauvaise volonté semble d’ailleurs confirmé en considérant les statistiques des demandes. En effet, seulement 50% des demandes sont acceptées, ce qui signifie surtout que 50% sont rejetées !

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité