Droit à l’oubli : Google retire les premiers liens

Alors que des milliers de demandes de retrait de lien ont été demandées en vertu du droit à l’oubli, Google semble avoir apparemment commencé la suppression de certains liens.

C’est suite à une décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) que Google a mis en place une procédure pour permettre aux internautes de faire valoir le droit à l’oubli. Quatre jours après la mise en place d’un formulaire, ce sont plus de 41 000 demandes de retrait qui ont été reçues par la firme de Mountain View.

Alors que tout le monde s’interrogeait sur le moment qu’allait choisir Google pour retirer les premiers liens, il semble que cette démarche soit désormais commencée. En effet, les résultats de recherches présentent désormais des notes de la loi européenne sur la protection des données.

Si l’application du droit à l’oubli commence à produire son effet, il est tout de même bon de souligner qu’il est très partiel. En effet, seul le lien des résultats de recherche est supprimé, pas le contenu de la page elle-même, mais aussi que seuls les liens accessibles sur les pages de recherche européennes sont concernés, ce qui ne touche aucunement les recherches faites depuis le reste du monde.

De fait, en y réfléchissant bien, ce droit à l’oubli n’est que de la poudre aux yeux !

Il est encore à préciser que Google n’a fourni aucune information au sujet des demandes traitées.

Google : les premiers résultats de recherches liés au droit à l'oubli, retirés
Google : les premiers résultats de recherches liés au droit à l’oubli, retirés
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker