Dropbox revoit ses tarifs à la baisse

À l’instar de Google et Microsoft, Dropbox a décidé de revoir ses tarifs à la baisse pour s’aligner sur les prix de la concurrence.

Si Dropbox fait figure de référence en termes de service de stockage et de synchronisation, ses services sont également réputés pour faire partie des plus chers de l’offre actuelle. En effet, si DropBox facture 9,99€/mois, ou 99€/an, pour augmenter un espace de stockage de 100 Go, Google propose 1 To pour 9,99€/mois, alors que Microsoft va même jusqu’à 7€/mois dans le cadre d’une souscription à Office 365 Personnel.

DropBox ne pouvait visiblement plus rivaliser sur le plan tarifaire avec la concurrence, ce qui a obligé la société de revoir ses tarifs à la baisse. Tout comme Google, DropBox propose désormais une offre Pro à 9,99€/mois pour un espace de stockage multiplié par 10 pour atteindre 1 To.

Sur le plan des offres gratuites DropBox reste cantonné à 2 Go alors Google et Microsoft proposent 15 Go ou Hubic 25 Go d’espace gratuit. Peut-être que DropBox fera prochainement également un effort de ce côté.

Dropbox facture désormais 1 To pour 9,99 euros par mois
Dropbox facture désormais 1 To pour 9,99 euros par mois

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentQualcomm : bientôt au cœur d’une enquête antitrust européenne ?
Article suivantLes smartphones 64 bits débarquent en force

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here