Dropbox : plus de sécurité pour les 80 000 utilisateurs professionnels

Revendiquant désormais 80 000 sociétés clientes de sa solution professionnelle payante, Dropbox annonce de nouvelles fonctionnalités pour plus de sécurité et un meilleur contrôle.

C’est en annonçant toute une série de nouvelles fonctionnalités pour son service de stockage et de partage de contenus que Dropbox a révélé que ce sont désormais 80 000 sociétés qui sont clientes de sa solution professionnelle payante.

C’est particulièrement à leur intention que Dropbox améliore son service avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités en matière de sécurité, comme une console de gestion permettant de gérer la politique d’accès aux contenus au niveau des utilisateurs autorisés ou pas, et la gestion des mots de passe.

Hormis la sécurité, Dropbox améliore également la gestion des documents en permettant d’afficher les dates d’expiration des fichiers ou en évitant qu’un document puisse être modifié par inadvertance.

Via son projet Harmony, Dropbox compte permettre un suivi en temps réel des collaborateurs qui sont en train de consulter tel ou tel document stocké.

Pour finir, la recherche intégrale, parmi tous les dossiers et fichiers, est désormais possible.

Toutes ces fonctionnalités ne sont pas encore disponibles, elles arriveront progressivement dans les semaines et mois à venir.

Dropbox renforce sa sécurité et annonce 80 000 clients payants
Dropbox renforce sa sécurité et annonce 80 000 clients payants

photo-passwords-expirations-for-shared-links

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTéléphonie mobile : de la 4G+ avant la fin de déploiement de la 4G
Article suivantLe Play Store s’enrichit d’une rubrique « Jeux hors connexion »

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here