E3 : Electronic Arts nous laisse sur notre faim

Avec des présentations très chiches de ses prochains jeux, Electronic Arts a laissé sur leur faim toutes les personnes venues assister à sa conférence.

Les attentes étaient grandes avant le début de la conférence d’Electronic Arts. Au final, c’est la déception qui est de mise au terme de ce rendez-vous avec un gros sentiment qu’EA a laissé tous les spectateurs sur leur faim.

À l’occasion de cette conférence donnée dans le cadre du salon E3, Electronic Arts a dévoilé quelques images de « Star Wars Battlefront », s’est même montré un peu plus généreux avec « Dragon Age Inquisition » en dévoilant plusieurs trailers de gameplay.

Par contre, les rares images de conception présentée au sujet de « Mass Effect 4 » nous laissent sur notre faim, comme l’absence d’une quelconque information au sujet d’une nouvelle licence mystérieuse de Bioware.

Alors que la sortie de « Sims 4 » est prévue pour le 2 septembre prochain, ce sont de longues vidéos de ce jeu qui ont été dévoilées, tout comme cela été le cas avec différents gameplay de jeux de sports comme « UFC » (sortie le 17 juin), « NHL 2015 », « Madden 15 » et « FIFA 15 » ont été diffusés, mais également son jeu de golf « PGA Tour ».

Heureusement, que la fin de la présentation s’est améliorée un peu avec quelques images de « MOBA : Dawngate » et d’un nouveau jeu de sport extrême actuellement sans nom, sans oublier « Mirror’s Edge » via quelques images prototypes. Si ces annonces semblent prometteuses, elles ne semblent pas pour tout de suite.

Pour finir, Electronic Arts termine avec « Battlefield Hardline » dont le trailer a fuité il y a quelques jours. Le gameplay de ce jeu opposant voleurs et policiers a été présenté ainsi que l’annonce d’un bêta fermée sur PC et PS4 dans le cadre de l’E3.

E3 2014 : une conférence Electronic Arts assez décevante
E3 2014 : une conférence Electronic Arts assez décevante







Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEst-ce que Bouygues Telecom est à vendre ?
Article suivantiOS : PayPal sera prochainement compatible avec le Touch ID

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here