Ebola : internet profite aussi du virus !

Ebola est à priori un virus qui ne touche pas internet, car il a bien évidemment un effet sur le net, et pas forcément positif. Talbot : Ebola fait même des victimes sur le web !

Alors que le virus de l’Ebola fait de nombreuses victimes humaines, il ne semble à priori pas évident que cette fièvre puisse faire des victimes sur internet. Et pourtant !

En effet, des personnes malintentionnées profitent de la compassion des internautes pour abuser de la situation. C’est ainsi que ces personnes fourbes attirent les utilisateurs du net crédules en sollicitant des dons, prodiguant des conseils ou promettant des révélations, comme la soi-disant contamination du chanteur Bono.

Le but de ces personnes malintentionnées peut être purement pécuniaire avec l’idée d’attirer des personnes pour accroitre les revenus publicitaires d’une page. Mais le but peut aussi être plus malsain avec des sites truffés de malware sur lesquels il est bien évidemment déconseillé de cliquer sur la moindre image ou lien.

Alors que l’Ebola fait des victimes réelles dans le monde, il est tout de même affligeant que des personnes malveillantes profitent de la situation pour abuser et profiter d’autrui. Mais comme il n’existe aucune limite dans la méchanceté et la cupidité des hommes, ce constat n’est malheureusement que le énième épisode de ce genre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNexus 6 et 9 : pas de concurrence avec les Nexus 7 et 10
Article suivantService Client de l’Année 2015 : Vivastreet.com décroche la palme

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here