Une École 42 au cœur de la Silicon Valley, c’est le projet de Xavier Niel

Xavier Niel repart à l’assaut du rêve américain. Après avoir sans succès tenté de racheter T-Mobile US, c’est en jouant la carte de la formation que le patron d’Iliad compte y parvenir. Son intention est de construire un campus dans la Silicon Valley sur le modèle de son École 42 installée en région parisienne.

Comme il l’annonce via son compte Twitter, son intention est de « former 10 000 étudiants sur les cinq prochaines années » au code informatique. Pour cela, il compte investir 100 millions de dollars pour ouvrir une nouvelle École 42 à Fremont, aux États-Unis. Calquée sur le modèle parisien, cette école devrait ouvrir ses portes en novembre prochain.

Alors que la dette des étudiants américains atteint presque 1,2 milliard de dollars et que seulement 10 % des étudiants des 146 meilleures universités américaines sont issus des classes moyennes et inférieures, cette École 42 version californienne va marquer une sacrée révolution en étant totalement gratuite et ouverte à tous les candidats, sans la moindre exigence de diplôme prérequis. Les étudiants intéressés n’ont en fait qu’à se préinscrire pour participer à l’épreuve de « la piscine » qui servira à déterminer les candidats retenus cet été.

Le projet de Xavier Niel prévoit un campus de 18 500 mètres carrés. Il sera ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Il est aussi prévu 300 chambres pour loger les étudiants les plus modestes.

En visionnaire très communicatif, Xavier Niel ne s’est pas lancé seul dans ce projet. Dans une vidéo, plusieurs figures emblématiques du numérique se joignent au projet, comme Evan Spiegel de Snapchat ou Kayvon Beykpour de Periscope. Installée à quelques pas des géants du high-tech de la Silicon Valley, cette École 42 version californienne réserve certainement de bons débouchés à ses futurs étudiants.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAttention : à cause de Photos, Google peut vous bloquer votre Gmail !
Article suivantSon smartphone comme permis de conduire ? Le Royaume-Uni y travaille

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here